Restrictions d’eau

Les conditions climatiques actuelles sont comparables à la sécheresse de 2005.Il n’y a pas eu de précipitations significatives
sur le département depuis mi-juin. Les prévisions météorologiques n’entrevoient pas d’amélioration sur les quinze prochain jours.

Compte tenu de cette situation hydrologique inquiétante et des perspectives météorologiques pessimistes, M le Préfet du Gard a décidé de renforcer les mesures de restriction des usages de l’eau et de :
placer en alerte de niveau 2 les bassins versants des Gardons (amont et aval), de la Dourbie, de l’Ardèche, de la Cèze en aval du pont de Tharaux, de l’Hérault, du Vidourle, ainsi que la nappe profonde de l’Urgonien.
de maintenir en alerte de niveau 2 le bassin amont de la Cèze (en amont du pont de Tharaux).

Ces mesures d’économie d’eau sont destinées à garantir les besoins prioritaires, notamment l’alimentation en eau potable, la salubrité en aval des agglomérations et la protection des milieux naturels.

En alerte de niveau 2, sont interdits le lavage des voitures, le fonctionnement des fontaines en circuit ouvert, le remplissage complet des piscines,
 l’arrosage des pelouses et espaces verts privés et publics. L’irrigation agricole est interdite entre 8 h et 20 h et une nuit sur deux (sauf cultures sous contrats ou mode d’irrigation économe).

Les mesures sont applicables jusqu’au 27 août 2015

Le détail de ces mesures est disponible sur le site des services de l’État dans le Gard (http://www.gard.gouv.fr/).