Attention aux compteurs d’eau en période de grand froid

En période de grand froid, les abonnés sont appelés à la vigilance quant au gel de leur compteur d’eau, dont ils sont responsables.

En effet, une forte gelée peut être à l’origine de perturbations sur l’alimentation en eau des habitations, des immeubles et locaux professionnels.

Si l’on constate un gel de du branchement, il faut vérifier l’état des réseaux intérieurs situés après le compteur et tester notamment le premier robinet. S’il ne fonctionne pas, faire intervenir un plombier. L’abonné est en effet responsable des réparations de tous les dommages situés après son compteur, côté privé.

Par contre, si le gel touche une partie du branchement situé sur le réseau public, c’est-à-dire avant le compteur, il convient de contacter le service de l’eau.

Isoler le compteur en période hivernale

Un courant d’air à proximité du compteur peut être une source de gel. Pour le prévenir, ne pas hésiter à l’isoler en période hivernale. La protection du compteur contre les chocs et le gel (par exemple avec une plaque de polystyrène) est à la charge de l’abonné. En cas de gel lié à un manque de précaution de l’abonné, son remplacement sera facturé.

Pendant la période de redoux et de dégel, des fuites risquent également de se produire. Dans ce cas, inspecter systématiquement l’état des canalisations et le compteur ; fermer tous les robinets et vérifier que le compteur ne tourne pas et contrôler régulièrement la consommation d’eau.