19 octobre DON du SANG

dans le hall
du champ de foire, l’après-midi,
avec l’EFS.

Le mois d’octobre est traditionnellement synonyme d’une baisse des réserves de produits
sanguins, en raison d’une distribution soutenue le mois précédent, où les activités
hospitalières reprennent après la pause estivale (chirurgies).
Pour maintenir les réserves de produits sanguins à leur niveau cible, l’EFS appelle à
la mobilisation du public pour maintenir une bonne fréquentation des collectes durant
les vacances scolaires de la Toussaint, période difficile pour le don de sang.
Chaque jour en France, 10 000 dons de sang sont nécessaires pour subvenir aux besoins
des malades qui souffrent d’un déficit en composants sanguins suite à une maladie ou à un
accident.
Le don du sang reste à ce jour la seule chance de soigner certains patients.
C’est pourquoi, il ne doit jamais s’arrêter, à aucun moment de l’année.
La générosité des donneurs est indispensable chaque jour.