Mesures de restrictions liées à la sécheresse

Le Préfet du Gard a décidé de placer les bassins versants du Vidourle, et de la Cèze aval en crise (97 communes)

En crise, seuls les usages prioritaires de l’eau (liés à l’alimentation en eau potable, aux exigences de la santé, à la salubrité publique et à la sécurité civile) et l’abreuvement des animaux sont autorisés.

Ces mesures de restrictions ne sont pas applicables aux usages dont l’eau provient de la nappe d’accompagnement du Rhône, du canal BRL alimenté par le Rhône, ainsi que de retenues dont l’eau a été stockée en période où la ressource était abondante.

Le détail de ces mesures est disponible sur le site des services de l’État dans le Gard
http://www.gard.gouv.fr/Politiques-publiques/Environnement/Eaux-et-milieux-aquatiques/Secheresse/Actualites-de-l-annee/Secheresse-dans-le-Gard-Situation-au-20-aout-2019
et sur le site PROPLUVIA http://propluvia.developpement-durable.gouv.fr/propluvia/faces/index.jsp .

 

Le département subit cette année un nouvel épisode de sécheresse sur fourrages.
La profession agricole a sollicité les services de l’Etat afin qu’ils mettent en place une procédure de reconnaissance en calamités agricoles.
Les éleveurs impactés par ce sinistre sont invités à se faire connaitre en mairie.