Souvenons-nous…

Dimanche 26 avril 2020

Journée nationale du souvenir des victimes et des héros de la déportation


« Le souvenir commence avec la cicatrice », écrivait le philosophe Alain.
En ce dernier dimanche d’avril, dans les conditions de crise et de confinement que nous subissons actuellement, nous ne pourrons pas nous réunir pour commémorer cette Journée nationale du souvenir des victimes et des héros de la déportation, une gerbe à leur mémoire, sera déposée au monument aux morts.
Ce confinement qui semble si long à certains d’entre nous, n’est rien comparé à ce que des milliers de personnes ont subi, sans espoir de liberté, sans espoir de revoir un jour leurs familles et leurs proches. Sans espoir de recommencer à vivre tout simplement.
Alors souvenons-nous !