Communauté des communes : piscines intercommunales

Dans le cadre de ses compétences, la communauté des communes du Piémont Cévenol est chargée de la gestion et de l’entretien de deux piscines intercommunales situées à Quisac et à Saint Hippolyte du Fort .

Quissac :

« La piscine intercommunale de Quissac sera fermée durant la saison 2020 pour cause de travaux . » Construite en 1974, elle était dans un état d’insalubrité avancé et avait grand besoin d’une rénovation . Sa fermeture et les travaux de réhabilitation permettront de retrouver une belle piscine pour la saison 2021 .

St Hippolyte du Fort :

Dans le contexte de déconfinement que nous vivons et la saison estivale qui débute, la Communauté de communes du Piémont Cévenol a pris la décision de ne pas ré-ouvrir la piscine intercommunale à St Hippolyte du Fort.

La parution le 15 Juin 2020 des recommandations pour les piscines et centres aqualudiques par le Ministère des sports ainsi que l’analyse des dernières recommandations de l’Agence Régionale de la Santé et du Haut Conseil de la Santé Publique ont orienté le positionnement de la collectivité. L’organisation liée au protocole sanitaire demandé est particulièrement lourde et la configuration de l’établissement ne permettent pas d’assurer une totale sécurité des usagers.

Les mesures imposées s’avèrent drastiques et complexes à mettre en oeuvre : intervention de nettoyage et désinfection en profondeur réguliers, renforcement du traitement de l’eau, vestiaires collectifs et une douche sur deux fermés, distanciation physique, application des gestes barrières, impossibilité de laisser les effets personnels dans les paniers, nombre d’entrées limité, mise en place d’un accueil différencié du public …

De plus, la difficulté de se projeter sur l’évolution de l’épidémie de Covid-19 et les dispositions sanitaires à venir ne nous autorisent pas à ouvrir un établissement accueillant du public sans les garanties sanitaires nécessaires.

A l’image d’autres collectivités, les élus en concertation avec les services concernés sont arrivés à la conclusion qu’il n’est pas opportun de procéder dans de telles conditions à l’ouverture de la piscine intercommunale.
Cette fermeture estivale va néanmoins permettre de réaliser des travaux d’amélioration et de réaménagement du bâtiment afin d’apporter plus de confort aux baigneurs la saison prochaine.